Sécurisez les documents, les périphériques, les utilisateurs et le contenu

Parmi les plus gros défis auxquels sont actuellement confrontées les directions informatiques figurent en bonne place les pertes de données et les risques sécuritaires liés à l’utilisation non autorisée de services grand public de partage de fichiers. L’utilisation de ces services grand public de partage de fichiers à des fins professionnelles favorise les fuites de données et les violations de conformité en permettant aux fichiers d’échapper au contrôle et à la visibilité des directions informatiques. Mais les utilisateurs souhaitent quand même pouvoir consulter et partager des données en tout lieu et sur le périphérique de leur choix.

Pour les directions informatiques, la seule façon de stopper l’extension du partage de fichiers non contrôlé, c’est de répondre à ces besoins via une application approuvée par l’entreprise et capable d’offrir encore plus que les solutions grand public. Un véritable service sécurisé de synchronisation et de partage de fichiers de niveau entreprise doit associer la convivialité et la simplicité des services grand public à des fonctionnalités d’entreprise capables d’améliorer la productivité et de renforcer la sécurité, la flexibilité et le contrôle au profit des directions informatiques.

Découvrir comment

Citrix ShareFile élimine la menace représentée par les services de partage de fichiers grand public, tout en proposant l’éventail de fonctionnalités de protection des données le plus étendu du marché. Les directions informatiques gardent un contrôle total sur l’accès aux données, leur stockage et leur partage au sein de l’entreprise, et peuvent également suivre et enregistrer dans un journal toute l’activité des utilisateurs afin de répondre aux obligations en matière de conformité et d’offrir une visibilité sur l’utilisation des données.

Avec ShareFile, les fichiers partagés sont chiffrés au repos et en transit. La suppression à distance permet de supprimer en toute sécurité tous les mots de passe et toutes les données stockées dans ShareFile sur un périphérique compromis. Les directions informatiques peuvent également retirer un périphérique de la liste de ceux qui sont autorisés à accéder aux comptes ShareFile, ou verrouiller un périphérique afin de restreindre son utilisation à une période de temps donnée. Une fonctionnalité de « pilule empoisonnée » permet aux directions informatiques d’établir des stratégies d’expiration des données pour les périphériques mobiles.

Citrix ShareFile est compatible avec les principaux systèmes de prévention des pertes de données, tels que Symantec Data Loss Prevention, McAfee DLP Prevent et Websense Forcepoint en vue de restreindre le partage de documents en fonction de la classification des fichiers selon le système. Les entreprises ont besoin de pouvoir contrôler le partage de fichiers en fonction du contenu de ces derniers. Grâce à l’intégration de systèmes de prévention de perte de données, ShareFile classe les éléments en fonction de leur contenu et applique les restrictions de partage en fonction de catégories de données.

La gestion des droits d’accès aux informations (IRM) offre une couche de protection supplémentaire des données sensibles. La gestion des droits d’accès aux informations (IRM) permet aux utilisateurs partageant un document d’appliquer un filigrane sur le document afin de contrôler la redistribution du contenu partagé. Grâce aux fonctions IRM, les entreprises peuvent veiller à ce que le contenu ne soit pas téléchargé ou uniquement en PDF filigrané, afin de se protéger du risque de captures d’écran indésirables.  

Les clés de chiffrement gérées par le client ShareFile s’appuient sur la solution de gestion des clés d’Amazon pour offrir aux clients le contrôle sur la sécurité des données dont ils ont besoin. Les fichiers client résident au sein de l’application ShareFile, mais la génération (et le contrôle) des clés de chiffrement se fait au sein d’Amazon KMS.

Les clients ShareFile qui utilisent StorageZones avec gestion Citrix pour stocker leurs fichiers peuvent gérer les clés de chiffrement et utiliser Amazon WebServices pour générer une clé passe-partout. La clé passe-partout assure le chiffrement des données ShareFile téléchargées sur le cloud à l’aide d’un paradigme de chiffrement double. Une clé passe-partout est stockée à l’abri au sein de votre compte Amazon KMS et ne sort jamais de cet environnement, tandis qu’une clé de données peut être générée et exportée en dehors de l’environnement KMS. Cela simplifie la gestion des données chiffrées et établit un niveau de confiance entre le fournisseur de service de cloud et le client.

Produits Citrix

ShareFile

  • Offre l’ensemble le plus complet de fonctionnalités de gestion des droits du secteur et permet aux utilisateurs d’appliquer des images en filigrane, de bloquer les captures et les partages d’écran, de délimiter du contenu et de protéger automatiquement les données sensibles.
  • S’intègre aux systèmes de prévention des pertes de données pour des déploiements de StorageZones avec gestion client, en vue de restreindre le partage de documents en fonction de la classification du client selon le système de prévention de perte de données.
  • Protège la propriété intellectuelle, empêche la perte de données et assure le respect des exigences, particulièrement dans les secteurs très réglementés tels que la finance ou la santé.

Consulter

Sécurité ShareFile

Découvrez les caractéristiques de sécurité de ShareFile.

Découvrir

ShareFile : conçu pour l’entreprise, reconnu par les directions informatiques

Découvrez les caractéristiques de sécurité de ShareFile dans la fiche produit.

Prochaine étape