Protégez vos applications et API

Protégez-vous des cyberattaques dans votre infrastructure hybride multi-cloud.

Les entreprises ont de plus en plus besoin des applications pour être opérationnelles, et il est clair que nous vivons dans une économie reposant sur les applications et API. Les applications elles-mêmes et les API via lesquelles elles communiquent, figurent parmi les ressources les plus précieuses et les plus vulnérables. Pour votre activité, il est indispensable que vous protégiez les applications des cyberattaques dans une infrastructure hybride multi-cloud. Cela est compliqué par le fait que les applications évoluent rapidement et qu’il est difficile de se tenir au courant des vecteurs de menaces de plus en plus nombreux sur toute la pile. Les entreprises doivent veiller à ce que la sécurité des applications et des API soit intégrée, cohérente et peu coûteuse à grande échelle.

Découvrir comment

Citrix ADC comprend les applications et leur fonctionnement C’est pourquoi Citrix ADC offre une approche holistique de la sécurité de la couche 3 à la couche 7. Citrix ADC surveille en permanence le trafic et les requêtes des applications pour les protéger contre les attaques par déni de service distribué (DDoS). Il défend vos applications contre l’accès non autorisé avec des listes de contrôle d’accès intégrées et des fonctionnalités de pare-feu. Il fournit aussi l’accès contextuel aux applications via l’authentification multifacteur flexible et sécurise les données en transit grâce à un chiffrement et un déchiffrement TLS/SSL haute performance.

Étant donné que tous les facteurs de forme de Citrix ADC partagent une base de code commune, des stratégies de sécurité cohérentes peuvent être appliquées dans tous vos déploiements d’applications sur site ainsi que dans le cloud public ou privé, ce qui réduit la complexité et la vulnérabilité de votre posture de sécurité.

Les Applications Programming Interfaces (API) représentent le moyen le plus rapide et le plus efficace de communiquer pour les différentes applications et différents services. L’utilisation croissante des API a créé de nouveaux problèmes de sécurité. Les faiblesses des API et de l’infrastructure de serveur des API peuvent être exploitées et représentent potentiellement le plus gros vecteur de menace d’une application. Il est urgent de contrer ces menaces.

Citrix ADC agit comme un gateway de sécurité pour les API. Il protège contre les attaques de type DdoS (déni de service distribué), le vol de données et les attaques visant la couche applicative. Il permet également l’authentification, le routage et la limitation de contenu et la gestion des quotas. Cela préparera votre entreprise à l’économie des API.

Le trafic entrant et le trafic sortant doivent être inspectés pour détecter d’éventuels contenus malveillants et violations de conformité. Néanmoins, le trafic étant de plus en plus chiffré, cela représente un défi pour l’inspection. Traditionnellement, ce problème est résolu via le déchiffrement local sur chaque appareil inspecté.

Mais cette approche pose trois difficultés aux équipes de sécurité :

  • Le traitement des chiffrements/déchiffrements multiples est inefficace
  • Des produits plus volumineux et plus chers sont nécessaires
  • La complexité est accrue

En utilisant Citrix ADC pour résilier les TLS/SSL d’abord avant d’utiliser le chaînage de services, vous pouvez transférer le trafic à chaque appareil à inspecter. Avec cette approche, la résiliation TLS/SSL est efficace car elle n’est faite qu’une seule fois. Étant donné que les appliances de sécurité réseau n’ont pas à chiffrer et déchiffrer de façon individuelle, elles sont moins volumineuses et moins coûteuses, ce qui vous permet de disposer d’une conception plus simple à mettre en place et à dépanner.

Produit Citrix

Citrix ADC

  • Offre la meilleure expérience utilisateur pour toute application, où qu’elle soit hébergée.
  • Une solution flexible, complète et centrée logiciels permettant un déploiement dans un large éventail de facteurs de forme et de clouds
  • Sécurité complète et intégrée des couches 3 à 7 pour les applications et les API.

Prochaine étape