La FAQ sur le cloud pour les entreprises de taille moyenne

C’est en marche. Les entreprises déplacent une part croissante de leur système informatique vers le cloud, hors de leur salle des serveurs.

Pour les entreprises employant entre 500 et 5 000 personnes, à savoir le cœur de l’économie, la transition est encore plus urgente.  En effet, ces entreprises sont coincées entre des startups révolutionnaires en bas et des géants en haut.

Pour un nombre croissant de directions informatiques d’entreprises de taille moyenne, la réponse se trouve dans le cloud.

Et à juste titre : le cloud vous aide à travailler avec plus d’agilité, est plus utile à vos utilisateurs, donne à votre équipe informatique la liberté d’innover et protège votre activité à l’aide d’une sécurité de niveau entreprise. Vous faites plus à moindre coût.

Mais malgré ces avantages bien connus, le cloud soulève un grand nombre de questions pour les entreprises de taille moyenne. (Nous le savons, puisque nous travaillons avec des milliers d’entreprises de taille moyenne.)

Ayant cela à l’esprit, nous avons répondu aux questions les plus courantes qu’elles nous ont posées à propos du cloud. Consultez-les et trouvez les réponses dont vous avez besoin pour bien entamer votre transition vers le cloud.

C’est parti !

Principes fondamentaux

Principes fondamentaux

Si vous méconnaissez le cloud et ses avantages pour l’entreprise, commencez ici.

Le cloud fait référence à l’informatique sur Internet. Il remplace vos systèmes informatiques sur place (serveurs, stockage, sécurité, applications et autres) par des ressources hébergées à distance.

Il existe trois grandes catégories de cloud computing. La première est le SaaS (Software-as-a-Service), qui représente le plus gros marché du cloud. Avec le SaaS, vos applications sont gérées via un fournisseur tiers (tels que Salesforce.com), de sorte que vous n’avez pas à installer et à exécuter d’applications sur des périphériques individuels.

Le second modèle de cloud est le PaaS (Platform-as-a-Service). Il se trouve un cran au-dessus du SaaS et fournit un cadre pour développer et personnaliser vos applications.

Le troisième modèle est aussi le plus avancé : il s’agit de l’IaaS (Infrastructure-as-a-Service). Ce modèle en libre-service permet d’accéder, de superviser et de gérer des infrastructures de datacenter à distance.

Indépendamment du modèle choisi, plutôt que d’installer des applications et des postes sur chaque ordinateur dont vous disposez, vous pouvez simplement (et en toute sécurité) les délivrer depuis le cloud sur n’importe quel périphérique.

Ce n’est pas rien, car cela signifie que le gros du travail (comme le stockage ou la sécurité) est déjà fait.

Le cloud inclut un accès distant à l’ensemble de vos fichiers, applications et données. De plus, les services de cloud se déploient rapidement et se consomment facilement grâce à un abonnement mensuel.

De mille et une façons.

La plupart des entreprises de taille moyenne sont déjà lourdement présentes dans le cloud (qu’elles le sachent ou non).

Les sociétés comptables s’en servent pour partager des fichiers et des données avec leurs clients de façon sécurisée et collaborative.
Les chaînes de commerce de détail s’en servent comme système de sauvegarde de leurs points de vente.
Les entreprises du bâtiment s’en servent pour la gestion de projet.
Le cloud a vraiment un impact concret sur les entreprises de toutes tailles et de tous secteurs.

Et un nombre croissant d’entreprises de taille moyenne procèdent au transfert de l’intégralité de leur infrastructure informatique vers le cloud. Au lieu de détenir et d’entretenir leurs propres serveurs, elles consacrent leur talent informatique à l’innovation plutôt que de se contenter de « faire fonctionner les choses ».

Si vous êtes une entreprise qui utilise un logiciel Web (ou SaaS) pour ses feuilles de présence, ses dépenses ou ses processus RH, vous utilisez déjà des applications cloud.

Il en va de même si vous utilisez des logiciels tels que Gmail, Salesforce CRM, Office 365 ou autres exécutés par le fournisseur. Ainsi, vos applications sont là quand vous en avez besoin et vos données sont stockées, sécurisées et sauvegardées à distance.

Bonne question ! En voici quelques-unes :

  • Une sécurité renforcée - Vous bénéficiez d’une sécurité de niveau entreprise, du chiffrement complet aux pare-feu en passant par les mises à jour instantanées, les correctifs et une supervision 24h/24, 7j/7 et 365 jours par an.
  • Une disponibilité accrue - Votre fournisseur de cloud est tenu de respecter un accord de niveau de service, de sorte qu’il doit tout mettre en œuvre pour minimiser la latence.
  • Une gestion informatique moindre - Le cloud est beaucoup plus simple et rapide à déployer, tandis que la gestion et la maintenance sont assurées par d’autres.
  • Une agilité commerciale et informatique améliorée - Vous pouvez déployer et interrompre de nouveaux services en fonction de vos besoins, d’une façon bien plus flexible que les licences traditionnelles contraignantes. Encore mieux : vous ne payez que ce que vous utilisez.
  • Une meilleure mobilité - Les données, applications et postes basés dans le cloud sont toujours disponibles pour tout le monde au sein de votre entreprise, où qu’ils se trouvent et quel que soit le périphérique utilisé.
  • Une évolutivité intégrée - Les fournisseurs de cloud gèrent les mises à jour logicielles, les correctifs et les mises à niveau, afin que vous disposiez toujours de la dernière version.

Les raisons ne manquent donc pas d’adopter cette solution qui vous débarrasse des aspects moins utiles de l’informatique pour se concentrer sur les éléments favorisant la réussite de votre activité.

Pour faire court, toutes sortes d’entreprises. À un bout, vous avez des entreprises telles que Netflix et Uber qui sont nées dans le cloud.

À l’autre, de grandes entreprises qui mènent leur transition morceau par morceau. Et entre les deux, des entreprises de taille moyenne qui se lancent dans l’aventure vers le cloud à leur propre rythme.

Les entreprises évoluant dans des secteurs très réglementés et aux données sensibles, comme la santé ou les services financiers, sont parmi les plus impatientes de se mettre au cloud, beaucoup plus sécurisé que n’importe quelle solution maison.  

Le partage de fichiers via le cloud permet à vos utilisateurs de stocker des documents, des fichiers et des vidéos dans un emplacement central afin de les partager avec d’autres et de les synchroniser sur un éventail de périphériques. Au lieu que Pierre dispose d’une version d’un tableau et Magali d’une autre, l’ensemble de votre équipe peut travailler sur les mêmes projets en même temps sans conflit de version ni chaînes d’e-mails. Et pendant ce temps, tous les fichiers (et toutes les versions) sont gérés et stockés en toute sécurité.

Parce que cette fonction est très simple à déployer (et intervient à tous les niveaux de l’entreprise), le partage de fichiers via le cloud joue un rôle clé dans le passage au cloud de la plupart des entreprises.

C’est un très bon début, et un élément important à mettre à niveau si vous utilisez encore des services de grande consommation.

Les solutions cloud de partage de fichiers et de collaboration de contenu d’entreprise permettent une collaboration bien plus riche et efficace, et offrent une sécurité et une protection des données en profondeur.

Il existe deux sortes d’applications cloud : natives et virtuelles.

Le SaaS est une application cloud native. C’est ce que vous obtenez lorsque vous achetez un logiciel avec un abonnement mis à la disposition de vos utilisateurs via un navigateur.

Les applications virtuelles sont des applications traditionnelles que vous déplacez vers le cloud de façon à les délivrer à votre équipe en tant que service, comme des applications cloud natives.

Par exemple, vos employés utilisent peut-être Skype au travail. Mais si votre équipe informatique a besoin de mettre à jour Skype (afin d’éviter un éventuel piratage), elle aura sans doute besoin de se rendre sur chaque poste afin de procéder à une mise à jour individuelle. En revanche, si vos employés utilisent une version « virtualisée » de Skype, l’équipe informatique pourra se contenter de la gérer centralement et de la mettre à la disposition de tous à distance.

Toutes les applications développées en interne peuvent être virtualisées.

Vous pouvez ainsi conserver les applications que vous connaissez, tout en bénéficiant d’une gestion centrale de sorte que vous n’avez plus à installer les applications sur chaque périphérique. De plus, vous bénéficiez d’un accès mobile, d’une sécurité renforcée et de performances accrues.

Un poste cloud déplace tous les éléments qui se chargent lorsque vos utilisateurs allument leur ordinateur (y compris le système d’exploitation, les applications et les données) vers le cloud. Les utilisateurs accèdent à leur configuration habituelle, mais celle-ci est disponible sur le périphérique qu’ils choisissent d’utiliser.

Les postes cloud centralisent et simplifient les étapes nécessaires pour configurer un tout nouveau poste de travail. L’intégralité du poste est déployée, gérée et supervisée dans le cloud.

Les postes cloud permettent également une réduction des coûts informatiques, car vous n’avez plus besoin d’acheter du nouveau matériel aussi souvent et vous ne perdez pas de temps à sécuriser et mettre à jour les logiciels et les systèmes d’exploitation.

Chaque utilisateur bénéficie d’un poste à jour sans la charge de travail que cela implique. Vous êtes en mesure de fournir un accès sécurisé à vos utilisateurs, où qu’ils se trouvent dans le monde. Et en cas de perte d’un ordinateur, un poste cloud présentant la même configuration peut être prêt en quelques minutes (ne vous inquiétez pas, l’ordinateur perdu sera complètement verrouillé ; rien n’est installé localement, donc aucune donnée sensible ne risque de disparaître).

Les avantages

Les avantages

Ce que le cloud a à offrir à votre entreprise

Les grands avantages du cloud computing sont bien compris et ne font plus débat :

  • Une sécurité renforcée : vous bénéficiez d’une sécurité de niveau entreprise que vous ne pourriez pas vous permettre en interne.
  • Une administration moindre : La gestion informatique est beaucoup plus simple dans le cloud : les déploiements sont plus rapides et la maintenance est assurée.
  • Une plus grande agilité : L’informatique en cloud est très flexible et vous permet de déployer et d’interrompre de nouveaux services en toute simplicité, sans être contraint par des engagements de licence. Et en plus, vous ne payez que ce que vous utilisez.
  • Une mobilité accrue : L’informatique en cloud rend également les applications plus accessibles et vos utilisateurs plus mobiles, de sorte que toute votre équipe, où qu’elle se trouve, a accès aux services.
  • Des mises à jour en continu : Les fournisseurs de cloud gèrent les mises à jour, les correctifs et les mises à niveau logiciels, assurant la pérennité de votre investissement.
  • Une disponibilité garantie : Votre fournisseur de cloud est tenu de fournir la disponibilité promise dans votre accord de niveau de service.

L’abonnement présente trois avantages : En premier lieu, vous n’avez pas besoin d’un gros investissement initial ; tout passe en charges d’exploitation. En second lieu, vous n’aurez jamais besoin de surprovisionner, puisque vous payez ce que vous consommez. Enfin, un abonnement en continu vous permettra de disposer de services à jour et de ne jamais avoir à faire face à une mise à niveau de grande échelle ou à gérer des correctifs logiciels.

Si vous choisissez un service de niveau entreprise, cela ne fait aucun doute. C’est pourquoi les grandes entreprises des secteurs réglementés (comme les banques et les hôpitaux) utilisent autant le cloud. Pour commencer, le cloud est bien plus sûr puisque vos données sont sécurisées et sauvegardées en dehors de votre site, et vous bénéficiez de mises à jour automatiques dès qu’une nouvelle fonctionnalité de sécurité est disponible. De plus, les fournisseurs de cloud peuvent investir le temps et l’argent nécessaires pour offrir les plus hauts niveaux de sécurité, avec un matériel et des dispositifs de sécurité solides, et en respectant les dernières normes de chiffrement. Votre entreprise ne pourrait sans doute pas s’offrir ce niveau de sécurité, mais les fournisseurs de sécurité le peuvent (et le doivent !).  

Autant que vous voulez. Vous êtes la seule personne à déterminer la façon dont vous administrez vos services. C’est vous qui choisissez qui contrôle et qui accède à quoi. Vous êtes également libre d’interdire ou de retirer des responsabilités comme bon vous semble.

Et du côté des applications et des postes, vous disposez toujours d’un contrôle absolu. Vous définissez les stratégies. Vous décidez du déploiement et du provisioning. Vous contrôlez les mises à niveau, les déplacements et les changements.

Dès lors qu’ils disposent d’une connexion à Internet et d’identifiants valides, vos utilisateurs peuvent accéder à leurs fichiers, leurs applications et leurs postes depuis n’importe quel lieu ou périphérique, et bénéficier de la même expérience et de la même mise en page.

De plus, la plupart des applications offrent un haut niveau de fonctionnalité hors ligne. Dans certains cas, les utilisateurs peuvent travailler sans connexion, puis télécharger et enregistrer leur travail dès qu’une connexion est disponible.

Les considérations

Les considérations

Le cloud vous rend nerveux ? Voici quelques éléments auxquels faire attention.

La sécurité dans le cloud suscite de nombreuses inquiétudes, mais comme nous l’avons vu dans la rubrique précédente, de nombreux fournisseurs de cloud disposent en réalité d’une sécurité bien meilleure que celle de leurs clients. En dehors de cela, votre plus grosse inquiétude sera de perdre votre connexion, auquel cas vous n’aurez pas à attendre trop longtemps pour être de nouveau opérationnel*. Et grâce à la fonctionnalité hors ligne, vous devriez pouvoir continuer à travailler comme à votre habitude. Une fois reconnecté, votre travail sera automatiquement téléchargé et enregistré.

* https://www.cloudcomputing-news.net/news/2016/dec/22/how-keep-downtime-minimum-right-cloud-computing-support/

Si un périphérique disparaît, ce n’est pas la fin du monde. Les informations d’accès peuvent être modifiées en l’espace de quelques minutes pour permettre aux utilisateurs de se reconnecter aux applications qu’ils utilisaient depuis leur nouveau périphérique. Et les fichiers enregistrés restent là où vous les avez laissés : à l’abri dans le cloud. Et si vous optez pour des postes de travail dans le cloud, l’intégralité de votre configuration de poste pourra être recréée instantanément, de sorte que si un ordinateur portable disparaît, vous aurez uniquement perdu du matériel et éviterez toute fuite de données. 

Ce n’est pas un problème. Souvenez-vous que le cloud est une aventure : la transition ne se fait pas en une seule fois. La plupart des entreprises commencent par utiliser de nouveaux services de cloud avant de procéder à une transition progressive de leur infrastructure existante. L’idée est de programmer une transition raisonnable afin de tirer le meilleur parti de votre configuration actuelle et d’éviter d’enlever des éléments encore utiles.

Il est important de ne pas vous éloigner de votre zone de confort. Le cloud n’appelle pas nécessairement une décision de type « tout ou rien ». Envisagez-le comme une aventure et avancez à votre rythme. Si vous voulez commencer petit, faites-le : déplacez quelques fichiers vers le cloud et voyez comment cela aide votre équipe.

L’aventure

L’aventure

Voyons comment faire le premier pas…

Il n’y a pas d’approche toute faite. Certaines entreprises préfèrent procéder directement à la transition de leurs postes de travail, mais vous préférerez peut-être commencer par quelque chose de simple, comme le partage de fichiers ou la collaboration de contenu dans le cloud. Réfléchissez à ce que vous souhaitez accomplir, parvenez à un consensus avec l’ensemble de vos parties prenantes et signalez toute inquiétude préalable afin de mener votre transition au bon rythme.

Grâce au cloud, il est désormais beaucoup plus facile de développer de nouvelles solutions ; il offre donc le cadre idéal pour les développeurs qui aiment « bricoler ». Mais vous pouvez aller beaucoup plus loin (et en toute sécurité !) en travaillant avec un expert du cloud comme nous. Nous sommes là pour vous aider à concevoir une stratégie de passage au cloud qui vous convient, à vous et à vos utilisateurs.

Chaque aventure vers le cloud est unique, mais de nombreuses entreprises de taille moyenne commencent par les fichiers et les données. De cette façon, vos fichiers sont plus disponibles et votre travail est rationalisé avec un minimum de perturbation. En règle générale, les applications sont ensuite déplacées afin de mieux prendre en charge les processus clés de l’entreprise. La transition des postes de travail se fait plus tard afin d’éviter d’avoir à installer et à gérer les systèmes sur les ordinateurs de façon individuelle. Mais quelle que soit votre première étape, le schéma de progression est flexible et ne dépend que de vous.

Montrez-lui que ça fonctionne. Dénichez des témoignages clients de grands acteurs tels que des banques et des entreprises du secteur de la santé mettant en évidence les avantages du cloud. Et prenez des exemples d’entreprises comme la vôtre (il y en a plein). Visitez citrix.fr/cloud. Nous sommes là pour vous aider !

Les avantages de Citrix Cloud, où que vous en soyez dans l’adoption du cloud

Chaque entreprise se lance dans l’aventure du cloud à une étape différente, obéissant à des considérations différentes. Si vous êtes relativement nouveau dans le monde du cloud, vous risquez de (trop) vous engager auprès d’un seul fournisseur avec un plan d’action et un calendrier uniques. Cependant, si vous avez déjà un pied dans le cloud, vous aurez envie de savoir comment adopter de nouveaux services de cloud sans pour autant accroître la complexité et les risques ni fragmenter l’expérience utilisateur.

Dites adieu aux inquiétudes avec Citrix Cloud : commencez là où vous le souhaitez et allez aussi loin que vous le souhaitez, tout en préservant la simplicité de gestion. Cela vous permet d’héberger et d’exécuter les services de votre choix (Citrix Virtual Apps et Desktops, mobilité, contrôle d’accès sécurisé ou EFSS) sur l’infrastructure de votre choix, dans le cloud, sur site ou via une configuration hybride. Encore mieux : un panneau de contrôle unique basé dans le cloud vous permet de tout gérer.

Citrix Cloud vous offre une liberté totale pour panacher des services de cloud et sur site, et vous permet de transférer progressivement vos applications, postes de travail et données dans le cloud selon votre stratégie de transition. Grâce à cette solution :

  • Faites plus avec moins : grâce à la pré-intégration et puisque vous n’avez aucune mise à jour à faire ; nous nous en occupons à votre place.
  • Maîtrisez la sécurité des données : grâce à un contrôle complet sur l’endroit où les processus applicatifs, de postes et de données sont déployés.
  • Préservez la continuité d’activité : grâce à des services exécutés sur une plateforme hautement disponible et distribuée globalement, éliminant ainsi le risque de point unique de défaillance.

Accélérer votre transition vers le cloud

Adopter le cloud ne signifie pas que vous devez modifier drastiquement la façon dont l’informatique soutient votre activité.
Vous pouvez vous contenter de virtualiser quelques-unes de vos applications sur site afin de les utiliser comme sur Skype ou Gmail. Ou vous pouvez choisir de virtualiser vos postes vers le cloud afin de tout gérer au travers d’une interface unique, tandis que vos utilisateurs accèdent aux solutions dont ils ont besoin sur les périphériques de leur choix. Concrètement, vous pouvez déplacer autant d’infrastructure que vous le souhaitez, à votre rythme : la transition est étonnamment simple.

Cela ne veut pas dire que vous n’aurez pas besoin de guide.

Le eBook ci-dessous, « Le voyage de votre entreprise vers le cloud : feuille de route pour les entreprises de taille moyenne » vous aidera à cartographier et accélérer votre transition vers le cloud.  

Remplissez le formulaire ci-dessous pour obtenir le eBook et commencez à élaborer votre feuille de route.

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour accéder instantanément à ce livre électronique.